Vous êtes ici : Voyant.tv » Actualités » L’ésotérisme, entre ombre et lumière

L’ésotérisme, entre ombre et lumière

Depuis des temps immémoriaux…

Si l’ésotérisme fait partie intégrante de l’histoire de l’homme et de quelques-uns des concepts de sa philosophie, il n’en demeure pas moins que sa signification profonde s’inscrit bien au-delà de ces domaines.

Bien qu’enseignée à un nombre restreint de disciples, la doctrine ésotérique, n’a eu de cesse de se répandre à travers les continents et les époques à l’instar d’une trainée de poudre. Le relatif hermétisme qui caractérise tout ce qui a trait à l’univers de l’ésotérisme constitue à lui seul un rempart on ne peut plus attractif.

L’ésotérisme : la lumière versus les ténèbres

Profondément imbriqué dans quelques-unes des pratiques liées à la magie blanche, de par son aspect quelque peu énigmatique, l’ésotérisme a toujours représenté un puissant catalyseur. Opposé par nature aux forces obscures et à la magie noire, l’ésotérisme est synonyme de lumière, celle qui guide les êtres d’exception vers l’accomplissement d’un karma riche en enseignements les plus divers.

L’éducation ésotérique, un long chemin de vie…

L’enseignement ésotérique se destine principalement à une poignée de disciples triés sur le volet, un cercle extrêmement réduit.

Sans pour autant s’imposer en qualité de maîtres spirituels ou en tant qu’instructeurs de l’occulte, les ésotéristes ont vocation à apprendre, assimiler, puis à transmettre à leur tour tout ou partie du savoir qu’ils ont acquis au fil des années, si ce n’est au-delà… Déjà présents et actifs à l’époque du philosophe Platon (428 à 348 avant JC), les ésotéristes étaient légion.

L’acquisition d’une forme de sensibilité envers toutes les énergies qui prédominent l’âme fait partie intégrante de la quête de tout ésotériste quel qu’il soit.

La compréhension pleine et entière des principes de la matière et des forces spirituelles qui régissent l’humain nécessite un long et sérieux apprentissage. L’exploration des domaines supérieurs de la conscience est vaste et présente l’avantage de se révéler enrichissante à plus d’un titre. Un effort spirituel et ésotérique majeur…

Introspection, méditation et étude de ses propres énergies sont au programme pour les ésotéristes en herbe.

Un édifice de vérités fondamentales

D’après les puristes, l’ésotérisme est une science de l’âme et de toutes choses. À leurs yeux, la doctrine ésotérique ne correspond en aucun cas à une nature confuse et relevant d’un mysticisme exalté.

De par les différents niveaux de conscience au plan physique et cosmique, on remarque que l’ésotérisme aborde en permanence la notion de substance. Il s’agit d’une substance qui est aussi bien vibrante que
vivante. La lumière de la magie blanche offre un saisissant contraste avec la noirceur de la magie noire. Les actions relatives à la doctrine ésotérique sont source de lumière et d’illumination (principe applicatif de l’énergie à la force).

Un ésotériste digne de ce nom ne s’interroge pas quant aux limites de l’évolution spirituelle, il est animé par la volonté de contribuer de son mieux à l’amélioration du taux vibratoire, aussi bien en ce qui concerne l’effet individuel que par rapport à l’effet de masse. Il faut savoir qu’il existe un parallèle entre l’ésotérisme et pléthore de religions et/ou de doctrines telles que l’hindouisme, le christianisme… »

Article posté dans Actualités. Bookmark ce permalink.

Les commentaires sont fermés.